Mon voyage en Sardaigne

06/02/2017

La Sardaigne, une île de la mer Méditerranée, est une région autonome italienne. Avec une superficie de 24 000 km2, c'est la 2ème île de la région après la Sicile. La Sardaigne se trouve au sud de la Corse et au nord de la Tunisie, juste au beau milieu de la Méditerranée occidentale. Elle a comme chef-lieu la ville de Cagliari. Le côté sauvage de l'île a nettement marqué la beauté de l'île et son caractère d'insoumise, un peu comme ici.

Un paradis terrestre parsemé de paysages splendides

La Sardaigne possède de vastes espaces naturels qui restent encore à l'état sauvage. L'île est constituée par des montagnes abruptes et des collines. Celles-ci sont bordées par une mer émeraude. Les villages perchés sur les hauteurs sont reliés par des routes qui mènent également vers divers sites. Elles conduisent à une plage aux eaux limpides ou à une baie perdue dans le maquis, à une église romane ou à un golf entouré d'oliveraies. Terre de folklore et de traditions, de bergers et de pécheurs, la Sardaigne est un pays où la nature règne en maître.

C'est à la fois un pays de luxe et de simplicité. Les contrastes naturels sont montrés par la juxtaposition des plages balnéaires ou des paysages touristiques avec de vastes espaces naturels à l'état sauvage et des petits villages authentiques. La côte nord ou la « Costa Smeralda » (ou côte émeraude) est un site touristique très visité, notamment par les stars internationales et les membres du jet set. La région abrite des villages pittoresques, des plages à l'eau turquoise et des criques de sable blanc. Une excursion en bateau depuis le port de Villasimius permet de découvrir les merveilles de la côte sud-est de la Sardaigne. A l'intérieur des terres, les paysages rudes et spectaculaires, la cité médiévale de Muravera, les Stagno di Colostrai et leurs étangs aux flamants roses sont admirables.

Des localités touristiques et historiques

Cagliari, la capitale de la Sardaigne, est particulièrement riche en monuments historiques. La ville possède une grande nécropole de l'époque carthaginoise, une basilique byzantine, un amphithéâtre de l'époque romaine. Des panoramas naturels très surprenants s'y trouvent également, tels que la Sella del Diavolo. Les rues étroites de la ville sont parsemées de hautes maisons patriciennes. A l'ouest de l'île, la visite du site archéologique de la ville de Tharos est incontournable. Fondée par les phéniciens puis devenue romaine, elle donne une vue imprenable sur la mer. Au nord-ouest de l'île, le village médiéval de Castelsardo est parmi les plus beaux villages d'Italie, après Bosa et Carloforte. Bosa est une cité balnéaire. La grotte de Neptune ou « la Grotta di Neptuno » est une petite merveille géologique. Le nom de la grotte est tiré du nom du dieu romain de la mer. Mais l'accès au site, avec ses fameuses 654 marches d'escalier sur les flancs de colline, est assez difficile, surtout en cas de mauvaises conditions météorologiques. La côte sud-est de la Sardaigne est très marquée par les spectaculaires sables blancs de Costa Rei et Villasimius. L'un des plus grands vestiges de l'Age de Bronze en Méditerranée se trouve à Su Nuraxi, site classé de l'UNESCO.